Nouveau Camus, le Catalan Agrandir l'image

Camus, le Catalan

Neuf

Jean -Michel Hoerner

13 x 21.5 cm  / 114 pages 

Parution : 2013

Le monde entier pense qu’Albert Camus, prix Nobel de littérature, a trouvé la mort dans un accident de la route en janvier 1960. Or on découvre, qu’au lieu d’emprunter la voiture de son éditeur, il aurait pu se rendre du côté de Perpignan avec sa jeune maîtresse danoise Mi...

Plus de détails

978-2-913907-86-7

14,00 € TTC

En savoir plus

 

Le monde entier pense qu’Albert Camus, prix Nobel de littérature, a trouvé la mort dans un accident de la route en janvier 1960. Or on découvre, qu’au lieu d’emprunter la voiture de son éditeur, il aurait pu se rendre du côté de Perpignan avec sa jeune maîtresse danoise Mi. C’est là que son ami barcelonais en exil politique, Victor Alba dit Pere, a fait venir sa mère d’Alger, Hélène Sintès, et a loué un bel appartement face à la baie de Banyuls, sur la Côte Vermeille. On constate également que Camus est catalan par sa mère d’origine minorquine, et qu’il maîtrise parfaitement la langue puisqu’il a traduit le poète Joan Maragall, d’où le titre de ce livre ! Mais peut-on recommencer l’histoire ? Albert Camus ne va-t-il pas entamer un cycle « inachevé » avec son dernier roman, Le premier homme ? Deux jeunes filles, dont Micka ou Mi, ne perçoivent-elles pas une mutation chez l’écrivain qui remettrait en cause ses théories de l’absurde et de la révolte ? Comment se dessine la tragique perspective de la guerre d’Algérie qui semble le détruire de l’intérieur ?

30 Dans la même collection :