New La vie rouge coquelicot View larger

La vie rouge coquelicot

New product

Pol-Serge Kakon

Format 130 mm x 215 mm / 152 pages

date parution février 2020

Il dit : «… La France ne saura jamais assez ce qu’elle m’a pris, pas plus qu’elle ne sait tout ce que je lui dois ».

More details

978-2-37320-031-7

20,00 € tax incl.

Add to wishlist

More info

Son agent, lui, se contente de préciser dans le catalogue de ses expositions : « Prédestiné, né à Paris, à Montparnasse, dans un atelier de peintres juifs ». Élevé par des « Justes », Jack Minkovski se demande comment préserver, sans la taire, son enfance dans les vignes du Bordelais.
Il avait cinq ans quand ses parents ont été dénoncés, déportés à et assassinés à Auschwitz. Hélène, peintre, et Robert, poète et viticulteur, l’ont élevé. Socrate, ancien résistant et prof de philo, son parrain implicite, lui instille dans la pensée le « Tikoun Haolam », en hébreu : « la réparation le monde ». Jack y souscrit passionnément dans son oeuvre. Cependant le succès que rencontre sa peinture ne le détourne pas de l’obsession de retrouver le portrait de sa mère, réalisé par Modigliani, à la terrasse de la Rotonde, à Montparnasse et volé dans l’atelier de ses parents le jour de leur arrestation.

Son secret depuis l’enfance : défier l’équilibre au-dessus des toits de Paris, de New York ou d’ailleurs. Les yeux bandés, en tête à tête avec l’absolu, il discerne dans l’espace, le visage de sa mère. Passion, amour, beauté, désirs et défis, ainsi se répare une vie si mal commencée, ainsi se répare un peu le monde.

30 other products in the same category: